Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 15:21

     Dans la revue PILOTES n°5, qui présente un dossier très complet sur cette magnifique réalisation de Michel COLOMBAN, quelques détails sont donnés sur la construction du fuselage.

            Page 24, une photo du fuselage de la LUCIOLE n°14 de Philippe, montre une structure composée des cadres et des longerons, sans le revêtement. L'ensemble est à l'envers, la référence horizontale étant au niveau des longerons supérieurs.
 
                On peut procéder en faisant les cadres en premier, puis après avoir tracé le haut du fuselage sur un plan stable et parfaitement dégauchi, assembler cadres et longerons. le revêtement est collé après. C'est un procédé assez classique.

 

            Pour la LUCIOLE n°18, j'utilise un peu la même façon de procéder, la différence se faisant dans la préparation des flancs.

Montage-p-AR.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une grande partie des cadres est faite avant, la vue de dessus est tracée sur le plan de travail et sert de guide pour l'assemblage.

Le détail est dans les pages fuselage du blog.

 

 

 

 

 

 

 

 

  Sur le plan 200 une méthode est détaillée par M. COLOMBAN, elle passe par la réalisation d'un berceau ou moule. Il faut aussi que ce moule soit parfaitement dégauchi, et une bonne organisation au préalable notamment pour ranger le premier flanc terminé pendant l'exécution de l'autre. Dans ce cas les cadres intermédiaires sont faits soit en parties dans les flancs puis terminés lors de l'assemblage de ces derniers, soit faits séparément avant et collés en même temps que l'assemblage des flancs.

 

Fuselage_Assembly__963x722.jpg
Photo luciole co-uk par Richard.
Dans cet exemple, Richard fabrique les cadres 1, 3, 4, 5, 7 et 17, et fait les flancs sur le
moule.

Voire un autre exemple avec le lien LUCIOLE BELGE. 

 

Seb-fus1.JPG

Photo S.L.

Sébastien a utilisé lui aussi le moule, mais a fait tous les cadres avant.

 

 
D'autres photos du berceau sont visibles sur le blog de Cachan:
                             http://aerodyne-cachan.blogspot.com
luciole-fuselage-149.jpg

Construction du fuselage à l'IUT de CACHAN, les lisses des cadres sont en Klégécell/carbone.


Entre ces méthodes, les constructeurs amateurs vont très probablement choisir une solution en fonction de leur expérience et/ou de la place disponible.

Le but étant d'obtenir un fuselage symétrique et non vrillé .

 

Sur le blog de sergiolaviateur en effet on trouve un constructeur qui s'est inspiré des deux méthodes:

Les flancs sur le moule:

162-fus1.jpg

Photo sergiolaviateur.

 

Puis assemblage cadres-flancs comme pour la LUCIOLE 18:

 162-fus2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec également des cales vissées sur le chantier pour aligner les cadres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

162-fus3.jpg                     Photos sergiolaviateur.                 

Et des cales extérieures pour les flancs. 

 

Comme les Normands qui ont fait les 3 prototypes ensemble, on peut voir sur ce blog plusieurs fuselages en cours de fabrication.

162-fus4.jpg           Photos sergiolaviateur.

3 fuselages en construction, c'est une usine

Le blog de la LUCIOLE 162 ne dit pas comment sont ensuite collés les cadres 3, 4 et 5, qui ne sont pas dans ces fuselages, à suivre donc avec Sergio...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by MC30 luciole18.over-blog.com - dans Articles
commenter cet article

commentaires

vosgien fabrice 04/06/2010 17:44


bonjour. j'ai pratiquement terminé le cockpit d'une maquette echelle 1. je voulais juste vous dire que le choix et la facon de construire le fuselage doit s'effectuer aussi en fonction de l'aspect
exterieur de ce dernier. j'ai en effet remarqué que selon certaines lucioles , on voyait des 'marques ' de cadres tout le long du fuselage en fonction de l'eclairage du soleil exterieur, et ce,
malgré une construction effectuée sur berceau. en revanche,le fuselage de philippe charuel fabriqué comme un modele reduit était parfaitement lisse exterieurement,sans aucun trait ou marque a
l'endroit des collages des differents cadres. donc quelle est la meilleure facon de construire les flans de fuselage pour garantir un aspect exterieur parfaitement nickel meme en plein soleil?dur
dur avec un revetement de 1,2 mm!!!


MC30 luciole18.over-blog.com 09/06/2010 22:30



Bonsoir, c'est effectivement à prendre en compte, j'aurais eu l'impression qu'avec le berceau la construction devenait plus galbée. A suivre.


BM



Retour à l'accueil